Un orgasme ruiné fait référence au fait de stopper la stimulation mécanique du pénis au dernier moment avant l’éjaculation. Il s’agit d’une pratique très prisée des Dominatrices sadomasochistes car elles détiennent le pouvoir de manipuler les hommes soumis (soumis mâles) grâce à cette pression psychologique et sexuelle. Un homme au plus fort de son excitation sexuelle est vulnérable. C’est exactement  le but visé par les pratiquantes dominantes qui cherchent à garder  le contrôle. Mais au-delà du contrôle, quels effets ont l’orgasme ruiné sur l’homme soumis ?

Apprendre à contrôler son excitation et son éjaculation est l’objectif premier de l’orgasme ruiné

Toute la notion d’orgasme ruiné réside dans la force donnée à l’éjaculation qui doit être la plus faible possible. Il s’agit donc du contrôle de l’orgasme. La Dominatrice cherche à faire reculer toujours plus loin cette limite avant l’éjaculation et s’amuser avec. Le soumis ne s’emporte pas dans l’excitation sexuelle et garde à l’esprit qu’il doit être pleinement conscient de ses sensations.

Le soumis pourra découvrir de nouvelles sensations provoquées par l’excitation contrôlée comme un sexe plus dur mais endormi, les orgasmes à répétition (orgasme multiples), mais beaucoup moins intenses, ect. Le contrôle de l’orgasme est un exercice ayant des bénéfices sur le long terme, permettant d’allonger les rapports sexuels, pouvoir se concentrer sur le plaisir du ou de la partenaire.

Une éjaculation puissante est due aux mouvements qui se poursuivent pendant l’orgasme. Donc un orgasme est ruiné si plus aucune action stimulante sexuelle n’est exercée. L’éjaculation a bien lieu mais les sensations sexuelles sont bien moins fortes. L’éjaculation est peu giclante.

Plaisir d’être sous le joug d’une Dominatrice – Dominant

Savoir que le plaisir sexuel est contrôlé par une Dominatrice ou un Dominant, est un concept à l’opposé du schéma classique où l’homme a le contrôle de son niveau de plaisir sexuel. S’abandonner à l’autre fait aussi partie du fantasme. Se savoir sous le joug d’une Dominatrice est déjà un plaisir pour de nombreux homme soumis.

Le plaisir sexuel contrôlé par une Domina est même réclamée par de nombreux soumis mâles, ils veulent être frustrés, ils ne veulent pas un orgasme fort par honte de recevoir trop de plaisir avec un orgasme « normal ». Ils veulent démontrer qu’ils sont capables de ruiner un orgasme pour elle.

Conséquences physiques et psychologiques de l’orgasme ruiné

La manipulation de l’éjaculation a des conséquences sur le corps et l’esprit du soumis. Tout d’abord physiquement, qui ne permet pas d’évacuer une grande quantité de sperme et le sexe reste souvent dur même après l’éjaculation. Cette conséquence physique a un impact sur la satisfaction psychologique. En effet, faire monter l’excitation jusqu’au maximum, puis stopper d’un coup net tout en laissant éjaculer faiblement, ne remplit pas le corps de plaisir ni d’endorphine, ce qui est contraire à l’éjaculation classique. Le non-accomplissement de l’orgasme exerce une frustration sexuelle colossale sur le soumis mâle.

Pour les plus aguerris de l’orgasme ruiné, il est possible d’en venir à des orgasme multiples.

C’est exactement cet état d’esprit  que cherche à atteindre une Dominatrice, et c’est aussi cette raison qui rend la pratique BDSM si populaire. Un orgasme ruiné rime avec exercice du contrôle de soi, prolongation du plaisir, domination et soumission.

Cet exercice de l’orgasme ruiné peut servir  d’entraînement pour les hommes à tendance éjaculation précoce afin d’allonger les rapports sexuels.

Comment bien ruiné un orgasme ?

L’arrêt soudain après la branlette, les caresses ou la fellation (rare de la part des Dominatrices) est le principe de l’orgasme ruiné. Il faut stimuler jusqu’au point de non-retour et stopper d’un seul coup. L’éjaculation se fera mais sera nulle et ruinée pour le soumis. Connaître ce point de non-retour nécessite de bien connaître votre partenaire. Il est possible de ne pas y arriver du premier coup. Il peut vous faire un signe significatif afin de vous prévenir que l’éjaculation est imminente.

Pour monter encore d’un cran la frustration pendant l’orgasme , vous pouvez, sans jamais le toucher, l’exciter visuellement, par exemple. Vous pouvez aussi ruiner d’avantage  son orgasme an lui infligeant de la douleur physique comme des pincements, un coup de fouet ou une claque (sur le visage ou sur le sexe) afin de lui couper ses sensations agréables due à l’éjaculation. La distraction par les chatouilles ou une discussion sérieuse peut aussi être très efficace pour ruiner un orgasme.

Vous pouvez déjà travailler sa frustration psychologique en amont de l’orgasme ruiné en lui faisant porter une cage de chasteté plusieurs jours auparavant… frustration garantie !!

 

idees-punition-soumission-soumis

cage de chasteté

A propos de l'Auteur

Maîtresse Dolores est l'administratrice de ce blog. Elle écrit les articles ou les co-écrit, les interviews et tout le contenu du blog en s'inspirant de la communauté BDSM. Elle s'adresse aux débutants et aux confirmés de la pratique BDSM et est toujours ravie de pouvoir échanger avec eux.

Voir les Articles