10 conseils d’une soumise à une autre

Quels que soient leurs niveaux de soumission ou leurs relations, les soumises peuvent se conseiller entre elles. Voici quelques conseils qu’une soumise pourrait donner à une autre.

Une relation sadomasochiste, qu’elle qu’en soit sa nature, peut toujours varier selon des règles, mais certains points sont toujours communs et voici quelque conseils  :

Conseil n°1 : Ne pas attendre un retour d’effort à la même intensité que les vôtres.

Une soumise se doit d’être au service de son Maître. Le respect et l’amour qu’il vous porte est une récompense. Si vous chercher un retour d’effort à la même hauteur, questionnez-vous sur votre degré de soumission ou de l’intensité de vos sentiments envers votre Maître.

Conseil n°2 : Toujours se dépasser pour son Maître.

Il est votre partenaire, il vous désir et attend de vous que vous lui montrer de l’originalité comme si chaque jour était le premier. Vous trouverez sa reconnaissance dans ses yeux ou son attitude. Votre originalité peut se montrer par de la lingerie, des nouveautés en cuisine, des petites attentions et de nouvelles pratiques sexuelles. Se dépasser soi-même est d’abord une grande victoire pour soi, et votre le Maître le sait ! Il est le premier à vouloir que vous vous dépassiez, cela renforcera le respect et l’admiration qu’il a pour vous. Il vous donnera plus si vous lui donner plus, il s’agit d’échanges plus intenses.

Conseil n°3 : Chercher à connaître toujours plus son Maître

Questionner-le sur toutes les choses que vous faites pour lui. Même si celui-ci n’apprécie pas toujours, plus vous le ferez, plus vous saurez comment lui faire plaisir. Au fur et à mesure vous ne poserez plus de question, vous connaîtrez par cœur votre Maître et ça ira tout seul. N’ayez pas peur de faire des petites erreurs, vous vous ferez corriger par votre Maître, mais c’est le but de votre éducation. Il appréciera de vous punir, mais il est nécessaire d’apprendre de ces corrections.

Conseil n°4 : S’oublier, sans se négliger

Le faire le plus souvent possible vous rendra plus soumise car vous consacrerez plus de temps à votre Maître. Une soumise doit penser à son Maître très souvent (et vous le ferait sans vous en rendre compte si vous en êtes amoureuse), cela vous poussera à ne penser qu’à son bonheur et son plaisir. Indéniablement, même si vous ne pensez qu’à le prioriser dans votre vie, vous savez que son plaisir passe avant tout par vos efforts sur votre hygiène, vos vêtements et votre discipline. Il faut donc avant tout penser à vous avant de pouvoir vous donner à votre Maître. il appréciera sûrement de voir que vous ne vous négligez pas ! Un Maître apprécie que sa soumise prend soin d’elle, comme tous les hommes d’ailleurs. (voir conseil n°7)

Conseil n°5 : Lui demander son aide

Votre Maître appréciera que vous avez besoin de lui, que vous êtes dépendante. Mais votre Maître attendra de vous que vous appreniez à être autonome. La plupart des Maîtres souhaitent une soumise à la fois dépendante sentimentalement mais indépendante pour les choses du quotidien. Un Maître apprécie avant tout de vous voir “grandir” grâce à lui, apprenez de ce qu’il vous apporte.

Conseil n°6 :  Lisez des blogs

Ils vous permettront d’élargir votre point de vue, vous donnez des idées ou simplement vous instruire. Comprendre un autre point de vue à travers le roman ou articles de blog permet de vous sortir de votre relation actuelle et prendre du recul.

Conseil n° 7 : Entretenez-vous

Soyez toujours vigilante avec votre garde-robe et votre présentation. Votre Maître appréciera toujours que vous preniez soin de vous car indirectement il sait que c’est aussi pour lui et vous lui faites plaisir.

Conseil n°8 : Le laisser volontairement avoir le dernier mot

Vous l’apprendrez peut-être à vos dépends. Naturellement, votre Maître n’appréciera pas que vous choisissiez à sa place, même la suggestion peut aussi être délicate. Le laisser choisir peut aussi être agréable de ne pas en porter la responsabilité.

Conseil n° 9 : Ne pas jouer un double-jeu

(mis à part la distinction entre la vie professionnelle et la vie personnelle). La soumission implique d’être entière, constante et véritable. Elle n’est pas forcément un jeu pour lequel on peut faire “pause” (excepté discussions majeures). La régularité est la clé du plaisir relationnel. Il faut que votre soumission soit votre nature profonde, elle ne doit pas être forcée. Votre soumission vous rempliera de bonheur si vous l’acceptez et si vous savez que c’est ainsi que vous serez heureuse. Si vous émettez des rejets par rapport à la soumission, posez-vous les bonnes questions. Un couple Dominant/soumise dans lequel la soumise se force ou se sent trop contrainte, n’est pas un couple qui s’épanouira. Et voir même source de conflit et raison de séparation.

Conseil n°10 : Aimez votre Maître

Hormis les relations SM ponctuelles où la question des sentiments n’est pas à l’ordre du jour, les sentiments seront votre moteur au quotidien pour vous dépassez et réaliser naturellement les 9 autres points précédents. Laissez exprimer vos sentiments, laisser la chaleur de vos entrailles vous envahir et l’énergie de l’amour avoir raison de vous. Votre Maître le verra et n’en serra que flatter et vous donnera plus de sa personne.

 

Nous pourrions rajouter qu’un Maître apprécie que sa soumis soit forte pour les nécessités de la vie et aime qu’elle sache où elle va. A l’inverse d’une esclave- où le Maître aime à tout diriger- la soumise a encore cette liberté,  au quelle elle tient d’ailleurs,  mais qu’elle aime troquer de temps en temps pour des jeux avec son Maître pour le plaisir de l’échange BDSM.

 

interview soumise BDSM

interview dominant bdsm

Recent Comments

  • Patoune
    21 avril 2020 - 12 h 02 min ·

    Bonjour
    Je me pose pleins de questions ces jours je suis une apprentie soumise rebelle depuis une année et demi. Ces derniers jours j ai dit à mon maître que je ne serai jamais une top soumise et qu il ferait mieux de casser notre contrat pour se trouver une meilleure soumise. Mais ne veut pas, il veut me garder jusqu’à la fin des dix ans. Je pense qu’il va devenir odieux avec moi, m offrir à tout hommes … jusque là il n y avait que lui et deux trois autres qui avaient eu droit de me pénétrer. Pourquoi ne veut il pas casser notre contrat ?

Leave a Comment