Le Ageplay est une pratique non-sexuelle qui est inconnue du grand public et qui fait pourtant partie des pratiques BDSM.

1. Description et accessoires

Tout d’abord le Ageplay est une pratique visant à retourner en enfance ou tout autre état antérieur. La pratique concerne pourtant 2 adultes. Il s’agit principalement de mise en scènes avec des accessoires pour bébé conçus pour des adultes. Ces accessoires n’existent que pour renforcer le réalisme des scènes. On retrouve notamment des vêtements atypiques comme les couches, la barboteuse, les biberons ou même les lits à barreaux. Cela concerne aussi la nourriture : petits pots pour bébé, lait en poudre…

L’infantilisation n’est pas un terme tout à fait correct. Même s’il s’agit bien de considérer comme incapable de faire les choses tout seul (infantiliser), ici c’est un jeu où les adultes sont parfaitement conscient de leur rôle.  C’est le jeu de l’infantilisation.

Dans le , les ‘infantilisés” sont souvent nommés par des surnoms comportant le préfixe “Little” ou “Baby”. Alors que les adultes se font surnommés “Big” ou “Daddy”, à l’image claire de la domination parentale sur un enfant.

La pratique ne repose, finalement, que sur la relation Dominant- dominé typique des relations BDSM.

ageplay BDSM

ageplay BDSM

2. Lien avec la psychologie du BDSM

On ne parle pas de rapport sexuel dans le Ageplay, à l’inverse des pratiques BDSM. Il s’agit seulement d’un rapport psychologique entre la “nounou” et le “bébé”. Comme similaires aux relations SM, le “soumis” recherche la sensation de dépendance auprès du “Maître”. Dans le Ageplay, cette recherche est poussée à son paroxysme car il s’agit d’une dépendance jouée, donc exagérée.

Le lien avec le BDSM peut aussi figurer dans l’humiliation par le fait d’être considérer et vu comme un enfant. Jusqu’alors on parle souvent de “nounou femme – bébé masculin” ou de “papa-fillette”, mais la femellisation peut aussi être une option. Elle consiste à transformer un homme en petite fille (épilation, coiffure, robe, collants…)

Le sexe n’ayant aucunement sa place dans cette pratique, cette dernière ne s’apparente pas à de la pédophilie déguisée. La différence doit être clairement comprise des non-initiés.

 

petplay

4 pratiques bdsm

A propos de l'Auteur

Apprenez-en plus sur le BDSM avec Maîtresse Dolores !

Voir les Articles