Pourquoi le SM est-il si secret et si intriguant ?

Le SM est un milieu gardé secret, s’en est la raison principale de l’attirance qu’il provoque chez les non-initiés. Mais ce dernier attire pour des raisons plus bien complexes et difficile d’expliquer.

1. Le SM permet de jouir d’une domination

Le sado-masochisme (SM) repose principalement sur des relations dominant-dominé. Chaque membre, qu’il soit Maître ou soumis accepte entièrement son statut et peut alors jouir pleinement de ses désirs. Dans les relations SM, la question “est-ce que mon/ma partenaire acceptera tous mes désirs ?” ne se pose pas. Cette frustration n’existe pas. Chacun est pertinemment conscient qu’il se sert de l’autre afin d’assouvir ses désirs, qu’ils soient de dominer ou de se soumettre (il existe bien sûr des limites qui peuvent être définies dans un contrat). Mais il ne s’agit pas d’utiliser l’autre au sens négatif du termes, car chacun obtiendra ce qu’il veut.

Notre société actuelle n’accepte la domination que dans les relations professionnelles, où elle est effective par le système de rémunération. Elle n’aime pas les groupes montrant un caractère fort et en réaction avec le système. De ce rejet naît une frustration que les citoyens doivent accepter. Le SM est aussi un moyen d’exprimer son soit intérieur sans être jugé. Dans ce milieu, chacun est accepté selon ses désirs et son corps, sans préjugés. Le désir d’assouvir ses pulsions est roi. Le SM s’oppose aux dictâtes de la société, c’est pourquoi il intrigue.

2. Le SM permet de revenir à nos pulsions animales

En effet, le SM est un milieu où tous les désirs sexuels peuvent s’exprimer (exceptée la pédophilie et autres crimes). Et puisqu’il repose sur des relations dominants-dominés, le retour aux notions primitives de la sexualité est fort apprécié. Chacun peut jouir de son caractère intérieur réel : le dominant peut dominer et le soumis peut se soumettre. Les notions d’ego, d’obligation sociale, de politesse, de respect de l’autre, peuvent être perçues totalement différemment et permettent alors de revenir à des sensations primitives, parfois plus violentes. L’abandon, le temps d’une séance, de ces obligations qu’imposent la société sur chacun de nous, permet de libérer et laisser gré aux envies, si folles soient-elles. Les pulsions animales en chacun peuvent alors être exprimées et assouvies, c’est aussi une autre raison du pourquoi le SM intrigue.

3. Le SM est un milieu gardé secret volontairement

Il est le lieu de la sexualité. Il est aussi le lieu où s’exprime l’interdit et l’inconcevable. Les règles sociétales de bonne conduite peuvent volées en éclats et les échanges sont alors dictés par d’autres règles que les participants auront choisis et eux-seuls. Puisqu’il s’agit alors d’un “club” marginal, il est rejeté par le système. C’est pourquoi le SM est secret et souhaite le rester, par peur de sa démocratisation ou de son interdiction. Le SM n’aurait plus de sens si celui-ci était partagé de tous. Son interdiction ferait fuir bon nombre d’adepte. Ce milieu est donc secret et c’est pourquoi il intrigue.

interview fétichiste culottes sales

interview soumise BDSM

Leave a Comment